GPAA | Salle multisports des Pays de Chateaugiron - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3518 wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"

Salle multisports des Pays de Chateaugiron

Construction d’une salle multisports intercommunale de niveau régional, Châteaugiron 35

Maître d’ouvrage : Communauté de commune des Pays de Chateaugiron

Programme : Construction d’une salle multisports comprenant : un plateau multisports de 49.2x24mx9m avec 500 places de gradins zone d’escalade avec un mur de niveau régional.

Calendrier : Concours juillet 2017

Surface : 3026m² SDO

Coût total : 3 660 000 € HT

Co- traitants : Bétom BET Structure, fluides, SSI, VRD, OPC/ Cap Terre BET Développement durable et paysagiste/ Acoustibel Acoustique

Caractéristiques techniques : Façades bardage  double-peau polycarbonate alvéolé (teinte crystal avec traitement anti-reflet ou en métal lisse de finition alu-zinc riveté.) Charpentes poutres treillis et pannes métalliques ou des pannes bois lamellé-collé teinte blanche semi-transparente, avec multiplis de bouleau vernis de teinte blanc finition lisse ou perforé.

 

Le projet s’implante au sud-ouest de la ville de Noyal sur Vilaine, commune de l’intercommunalité du Pays de Châteaugiron. Le bâtiment prend place sur le site Nominoë, au sein d’une zone déjà dédiée au sport. La proposition d’implantation du projet sur son site s’appuie sur plusieurs intentions:

– Créer un bâtiment signal depuis la voie express en valorisant la façade du gymnase sur sa plus grande longueur.

– Orienter la vie du bâtiment vers le coeur du site en lien avec les équipements déjà existants.

– Prendre de la distance avec l’avenue du Général de Gaulle et conserver le talus existant.

– Installer le bâtiment linéairement sur le site suivant l’axe Est-Ouest.

Ces quatre objectifs s’accompagnent de volontés architecturales et fonctionnelles qui viennent renforcer et mettre en valeur le concept structurant multisports et sa conception pratique pour un équipement moderne et durable.

Le projet peut être décomposé en quatre grandes entités fonctionnelles dont le juste positionnement va garantir sa fonctionnalité et son évolution dans le futur:

Les halls, la grande salle et les tribunes, la SAE: installée en pignon ouest, elle permet de libérer en totalité la façade nord et renforce ainsi la liaison visuelle à travers le volume sportif vers le coeur d’ilôt. Le mur d’escalade est implanté sur toute la largeur du pignon. En prolongement du dessin de la structure, le design de la marquetterie de la SAE se révèle et devient le tableau d’escalade de la salle multisports NOMINOË.

Ce nouvel équipement vient s’insérer dans un écrin de verdure qui prolonge la végétation existante sur les bords du site.

La structure, caractéristique première dans l’architecture d’un équipement sportif se développe sur une trame en losanges. L’ossature primaire est en poutre treillis métalliques, celle secondaire est en

lamellé-collé. Le plafond de la grande salle est conçu dans l’objectif d’obtenir une surface lisse et un volume simple. L’ensemble de l’équipement décline ensuite ce vocabulaire selon les portées et la nature des espaces: la variation de la trame losangée, ciselures qui se déploient sur toutes les parois…

GPAA | Salle multisports des Pays de Chateaugiron - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3518 samba_theme samba_left_nav samba_left_align wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"