GPAA | Foyer d'accueil médicalisé pour personnes handicapées vieillissante, Draveil - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3544 wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"

Foyer d’accueil médicalisé pour personnes handicapées vieillissante, Draveil

Maître d’ouvrage : Institut Le Val Mandé

Programme : 2 unités d’hébergements de 20 lits chacune

Calendrier : Concours, décembre 2016, non lauréat

Surface : 3000M²

Coût: 7 434 000€HT (valeur septembre 2016)

Co-traitants : TPFI Ingénierie BET TCE/ Conceptic’Art cuisiniste

Caractéristiques techniques : Dalles, planchers et ossature béton; Bardage en panneaux aluminium satinés; Toitures terrasses végétalisées

 

L’implantation du nouveau bâtiment prend la mesure des qualités du site et s’insère dans son espace paysager. La parcelle, position d’entrée de ville intéressante, marque l’entrée de Draveil depuis la forêt de Sénart, contexte environnemental et paysager unique. L’intégration du foyer au tissu urbain de Draveil est l’opportunité d’un dialogue entre le site historique de l’hôpital et la ville.

Le Foyer d’Accueil Médicalisé s’ouvre largement vers l’extérieur : les espaces de vie principaux sont directement en relation avec jardins et patios aménagés pour toutes les activités de loisirs à destination des résidents. Ces jardins offrent un cadre de vie à caractère résidentiel. Le volume construit est volontairement simple, conçu comme un rectangle ouvert sur la forêt domaniale. Cette ouverture du volume crée une percée visuelle au Nord depuis les espaces intérieurs vers le paysage tout en profitant de l’orientation Sud, générant ainsi un jardin intime et protégé.

Le caractère résidentiel du FAM garanti par la hauteur des constructions ne dépasse pas le R+1 : cette faible hauteur fait référence à la typologie des maisons d’habitation. Les espaces de vie communs sont lieux de croisement et de rencontre de tous les habitants et sont distribués depuis l’espace central conçu comme une place du village au croisement de tous les flux. L’organisation fonctionnelle des locaux participe à la qualité de la prise en charge des résidents.

Le système de double peau nourrit la composition des façades et de la volumétrie du projet. Le traitement des façades distingue deux interventions différentes afin de mettre en valeur le glissement des volumes d’un niveau sur l’autre, allégeant la composition architecturale sur le paysage. Les grands espaces paysagers environnant viennent renforcer le statut des façades urbaines de la résidence en cohérence avec la qualité paysagère du site et de sa forêt domaniale.

Cette simplicité, tant dans la volumétrie que dans le traitement des matériaux, ainsi que l’alliage des reflets et des couleurs assure une certaine élégance du projet.

 

GPAA | Foyer d'accueil médicalisé pour personnes handicapées vieillissante, Draveil - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3544 samba_theme samba_left_nav samba_left_align wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"