GPAA | Ehpad Saint Vincent de Paul, Les Essarts - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3785 wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"

Ehpad Saint Vincent de Paul, Les Essarts

Ehpad de la résidence Saint-Vincent de Paul aux Essarts, 107 lits

Maître d’ouvrage : CIAS Pays de Saint Fulgent- Les Esssarts

Programme : Démolition, reconstruction partielle et extension de la Résidence Saint Vincent de Paul aux Essarts, 4 unités de 15 lits et une unité Alzheimer de 15 lits

Calendrier : Etudes en cours

Surface : 5 200M²

Coût : 8 480 000 € HT

Co-traitants : BET Structure: SERBA BET Fluides: KYPSELI / Economiste: D. Rousseau / BET Acoustique: Acoustibel/ BET Cuisine: Conceptic’art / BET Vrd: GCA/  OPC: Gotec

Caractéristiques techniques : Structure béton, isolation par l’extérieur, bardage brique et balcons et brise soleil en serrurerie

 

La reconstruction partielle de la résidence St Vincent de Paul correspond à plusieurs enjeux, ceux-ci concernent : la qualité paysagère, l’identité de l’EHPAD, le parti paysager.

Les volumes construits sont volontairement découpés et contribuent à donner une échelle plus individuelle aux locaux. Cette fragmentation des volumes créée des percées visuelles multiples entre les espaces intérieurs et le paysage et génère ainsi un éclairement naturel de qualité pour l’ensemble des locaux et des circulations.

La composition d’ensemble s’organise autour du lieu de vie situé au centre de l’établissement et connecté directement à l’ensemble des différentes unités fonctionnelles. Cet espace unique regroupant salons, salle à manger et salle d’animation est le lieu de croisement et de rencontre de tous les habitants. Il fonctionne comme la place du village au croisement de tous les flux.

Les unités d’hébergement s’organisent autour de patios : chaque chambre a une vue sur le paysage lointain et une intimité préservée des vis-à-vis. L’orientation et l’ensoleillement des chambres ont été étudiés avec soin (aucune chambre au nord). Cette attention portée à la relation des espaces avec l’extérieur a initié un traitement particulier des façades sous forme de balcons individuels et intimes formant filtres au rayonnement direct du soleil. Cette réponse fonctionnelle (balcons) participe à l’identité de la résidence et déroule un feston décoratif qui identifie les unités d’hébergement.

Sans occulter la dimension de soins indispensable à la prise en charge des personnes âgées, la conception architecturale doit créer avant tout un véritable lieu d’accueil et de vie individuelle et collective.

GPAA | Ehpad Saint Vincent de Paul, Les Essarts - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3785 samba_theme samba_left_nav samba_left_align wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"