GPAA | Musée d'arts, Nantes - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3658 wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"

Musée d’arts, Nantes

Réalisation du musée des arts de Nantes

Maître d’ouvrage : Ville de Nantes

Programme : Restructuration du Palais des Beaux-Arts existant : création d’un auditorium / restructuration de la zone de conservation et des espaces logistiques / création de nouveaux espaces d’expositions / réaménagement du parcours muséographique création d’extensions neuves du Palais : module expérimental / salles d’art contemporain / centre de documentation et ateliers pédagogiques / requalification urbaine de la parcelle et des accès

Calendrier : Concours novembre 2009, projet non retenu

Surface : 19 700² Shon

Coût total : 46 500 000€ HT (coût initial MOA)

Co- traitants : Egis Centre Ouest BET TCE/ Ducks Scéno Scénographe/ Concept Plastique Signalétique / Caï-LigHT Eclairagiste/ Yves Grémont Architecte du Patrimoine/Révention consultants consultant HQE/ Capri Acoustique Acousticien

 

Le Musée des Beaux-Arts de Nantes est situé dans le centre historique, à proximité des grands lieux culturels et touristiques. Il est pourtant isolé des grands flux piétons et manque cruellement de visibilité dans la ville. Ses trois bâtiments n’ont pas de lien physique entre eux, sont peu lisibles depuis l’extérieur et tendent à disparaître dans le tissu urbain.

L’enjeu urbain est donc ici de reconstituer un ensemble architectural continu réellement présent et clairement identifiable pour les publics.

L’installation des pavillons contemporains est issue d’une analyse fine des contraintes réglementaires du site et des différents règlements d’urbanisme (PLU et PSMV) ainsi que de la mise en forme de l’organisation programmatique demandée. Ils se traduisent par deux volumes distincts qui signalent fortement la présence du Musée dans le quartier et dans la ville. Nouveaux et anciens volumes forment un bloc urbain recomposé, traversé d’une promenade en cœur d’îlot qui relie tous les bâtiments et ouvre le site à la ville.

Une seule matière-écran enveloppe les volumes, superposition de trames métalliques formant une surface lumineuse interactive. Le jour la trame absorbe la lumière pour produire des volumes noirs, la nuit un éclairage de source LED les enveloppe d’un écran lumineux blanc. L’enveloppe signale la présence du Musée dans la ville.

GPAA | Musée d'arts, Nantes - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3658 samba_theme samba_left_nav samba_left_align wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"