GPAA | Centre hospitalier Port Louis Riantec, Port Louis - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3590 wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"

Centre hospitalier Port Louis Riantec, Port Louis

Maître d’ouvrage : Centre hospitalier Port Louis Riantec

Programme : Réalisation du nouvel hôpital du centre hospitalier de Port Louis Riantec d’une capacité de 45 lits médecine/ SSR, 163 lits d’Ehpad  et 30 lits d’USLD

Calendrier : Concours non lauréat

Surface :  9 429m²

Coût total : 23 000 000€ (valeur mai 2016)

Co-traitants : TPFI Ingéniérie BET TCE / Acoustibel Acoustique/ Conceptic’art Cuisiniste/ D’ici la Paysagiste

Caractéristiques techniques : Pré-murs bétons matricés; Bardage aluminium satiné

 

Un véritable lieu d’accueil et de vie individuelle et collective

La nécessaire liaison des flux entrants et sortants a initié une circulation en parallèle de la route départementale qui longe la parcelle : cette circulation, intérieure au site, permet d’aménager tous les accès au futur hôpital.

Depuis cette circulation, qui constitue l’axe d’orientation du projet, se développent trois strates construites :

– un premier bâtiment, volontairement bas abrite les fonctions d’accueil des visiteurs, des consultants et des malades couchés,

– un second bâtiment, plus important, s’organise autour des lieux de vie situés au centre de l’établissement et connectés directement à l’ensemble des différentes unités fonctionnelles. Il est le lieu de rencontre de tous les habitants. La place du village et la salle d’animation, sont implantées au croisement de tous les flux. Largement vitrées, elles se prolongent en terrasse vers le jardin central qui agrémente les vues et les sorties sur l’extérieur.

– une troisième séquence construite accueille les différentes unités d’hébergement. Leur volumétrie est plus résidentielle et se fragmente pour dégager les vues, et ouvrir les perspectives sur les jardins proches et le grand paysage. Les unités d’hébergement, groupées par deux ou trois, se développent en étoile autour d’une liaison centrale qui abrite les locaux du personnel.  Ainsi les espaces de soins irriguent chaque unité. Chaque chambre a une vue sur le paysage et une intimité préservée des vis-à-vis. Un niveau bas glissé discrètement dans la pente reçoit l’ensemble des locaux nécessaires à la logistique et à la technique.

La sphère intime du résident                                                                                                                                                     

Accessible et fonctionnelle, elle est aussi un lieu d’appropriation que le résident peut personnaliser. L’espace privatif est protégé des vues directes sur l’espace intime par un travail séquentiel de l’espace.

Intégration, simplicité et élégance

Le projet s’intègre au paysage environnant. Le parc a été conçu pour offrir des jardins plus travaillés près des chambres, des locaux et des ambiances de parc lorsque l’on s’éloigne de l’édifice. La double peau, un béton matricé et un bardage en aluminium satiné met en valeur le glissement des volumes d’un niveau sur l’autre, allégeant la composition architecturale sur le site paysager.

GPAA | Centre hospitalier Port Louis Riantec, Port Louis - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3590 samba_theme samba_left_nav samba_left_align wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"