GPAA | Complexe sportif et Parc des sports, Romainville - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3602 wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"

Complexe sportif et Parc des sports, Romainville

Construction du complexe sportif Bellevue et réaménagement du parc de sports Paul  Baldit, Romainville 93

Maître d’ouvrage : Ville de Romainville

Programme : Construction d’un complexe sportif  comprenant une salle multisport des salles spécialisées pour la danse, la musculation, la boxe et des courts de tennis et de squash et réaménagement du Parc sportif Paul Baldit avec la création d’un pôle santé et loisirs et d’un pôle sport de raquette ainsi qu’un pôle futsal.

Calendrier : Concours avril 2016, projet non retenu

Surface : 4127m² SDO pour le complexe sportif ; 160m² SDO et 10973m² d’espaces extérieurs pour le Parc des sports

Coût total : 7 990 000 € HT

Co- traitants : Bordas Peiro BET Structure/ SCE BET Fluides VRD et HQE/ D’ICI LA Paysagiste/ F. Bougon Economiste/ Alternative Acousticien

Caractéristiques techniques : Charpente métallique poutre treillis bois et métal faisant la hauteur d’un niveau, entrecroisement de poutre en lamellé-collé et toiture en shed. Façades en bardage double peau avec parement extérieur métallique en aluminium de type C-brite de chezCoil ou équivalent.

 

Afin de libérer complétement l’espace de la salle multisports, on a conçu trois poutres treillis qui font la hauteur de la salle de tennis (niveau 1); ces dernières soutiennent le plancher haut de la salle multisports, et la toiture en shed des salles de tennis. Les poutres treillis sont constituées de montants et diagonales en bois renforcés par une nappe de profilés métalliques.

Les choix d’implantation et d’organisation du Complexe Sportif Bellevue

Les grands choix d’implantation et d’organisation du projet sont principalement issus des contraintes urbaines, d’orientation et de lisibilité des flux pour un tel équipement.

Le nouveau complexe sportif a une présence architecturale forte et valorisante,

Le projet met en scène et agence les différents volumes entre eux.

– la composition des deux volumes principaux sert la lisibilité du lieu et distingue les différentes fonctions: l’implantation des salles spécialisées est située au premier plan et minimise l’impact des volumes construits au regard de l’échelle des zones d’habitation, la superposition des deux grandes salles sportives (multisports et tennis-squash) génère un volume plus important qui vient s’ajuster à l’angle nord du site.

L’ensemble architectural est traité en parois reflétantes créant un flouté paysagé miroitant en marqueterie de métal.

Le parti d’aménagement et paysager du Parc des Sports Paul Baldit

Le projet de paysage vise à concevoir les parcelles Baldit et Bellevue comme des parties perçues en continuité du projet intercommunal de l’Ile des loisirs. C’est pourquoi le projet s’articule à partir de connexions Nord/Sud permettant à la fois de donner accès aux équipements, mais aussi d’apporter une grande lisibilité de la Ville vers le Parc. L’ensemble projet est donc pensé comme un parc sportif forestier, où les équipements de sport s’insèrent dans des clairières.

GPAA | Complexe sportif et Parc des sports, Romainville - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3602 samba_theme samba_left_nav samba_left_align wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"