GPAA | Logements collectifs, Zac de la Quantinière Trélazé - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3776 wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"

Logements collectifs, Zac de la Quantinière Trélazé

Conception réalisation de logements collectifs locatifs

Maître d’ouvrage : Maine et Loire HABITAT OPH

Programme : 63 logements collectifs locatifs

Calendrier : Lauréat du concours en juillet 2017

Surface : 7037m²

Coût: 5 331 000 € HT

Co-traitants : Léon Grosse/ ETSB BET Structure/ ALBDO BET fluides + thermique/ Acoustibel acousticien

Caractéristiques techniques : Façade en béton matricé, balcons et celliers en bois, couverture type ardoise

 

Au sein de l’îlot, le projet privilégie la continuité végétale avec le vallon pour offrir aux habitants la sensation d’un espace généreux, ouvert à la traversée et à l’appropriation collective.

Des failles offrent des espaces partagés entre les bâtiments :

Deux grandes failles sont créées elles constituent un lien physique et visuel avec les secteurs du chemin creux au sud et elles offrent des espaces à partager.

Une bordure plantée souligne l’îlot le long de la rue Aimée Césaire

La façade de l’îlot est soulignée par une bande plantée qui borde le cheminement piéton public et met le passant à distance des rez-de-chaussée.

Les accès aux halls des bâtiments sont largement ouverts.

Au Sud la présence de grands balcons bois et de terrasses en attique favorise une architecture de pergolas, accentuant ainsi les effets d’ombre et de lumière qui sculptent les surfaces construites : la nature des matériaux répond à cette implantation organique face au vallon paysager. Au Nord le projet propose une déclinaison des volumes de toitures qui permet de rompre le front bâti tout en offrant une variété dans le linéaire des faîtages des différents bâtiments : le traitement architectural et le rythme des ouvertures font écho à l’implantation urbaine des trois volumes sur rue.

Les trois bâtiments reçoivent des appartements répartis selon différentes typologies favorisant la mixité des populations La conception des logements collectifs s’est appliquée à apporter une qualité de volume, de la lumière naturelle dans toutes les pièces et de privilégier leur orientation… Les séjours sont principalement orientés au Sud, à l’Est et à l’Ouest : situés dans les angles pour les T3 et les T4, ils bénéficient d’une double orientation.

GPAA | Logements collectifs, Zac de la Quantinière Trélazé - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-3776 samba_theme samba_left_nav samba_left_align wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"