GPAA | Université Paris-Sorbonne, Centre de Clignancourt, Paris 18è - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-1379 wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"

Université Paris-Sorbonne, Centre de Clignancourt, Paris 18è

 

Partenariat Public-Privé

Direction SPV et Maîtrise d’ouvrage : Bouygues Bâtiment IDF / Mainteneur Bouygues Energies et Services /

Programme : pôle accueil et cafétéria / pôle enseignement 7 amphithéâtres, locaux d’enseignement, antenne médecine préventive / pôle musicologie auditorium 500, salles de répétition, salles de classe, laboratoire d’acoustique, studios d’enregistrement / pôle administration et réunion / bibliothèque / pôle sport gymnase, salle de danse, salle de musculation / logements de fonction / espace vert protégé

Calendrier : phase 1 pôle enseignement – livré en juillet 2011 / phase 2 bibliothèque, gymnase, auditorium – Livré mai 2013

Surface : 20 212 m2

Coût : 42 000 000 € HT

Co-traitants : Baticoncept structure / Ledreux charpente métallique / CET ing. fluides / Impedance acoustique / Semofi sol / Elan HQE

Caractéristiques techniques : polycarbonate alvéolaire sur l’ensemble des façades

 

La configuration du site et son inscription dans un grand projet de renouvellement urbain ont orienté la conception vers l’implantation sur rue de 3 équipements fédérateurs, partagés avec le public non universitaire : la bibliothèque, le gymnase, et le grand auditorium. L’implantation des volumes en îlot crée au coeur de la ville un espace simultanément protégé et ouvert sur le quartier : à l’Est, la façade monumentale du bâtiment enseignement vient clore le site, et le signaler simultanément depuis le périphérique.

A l’ouest le volume plus bas de la bibliothèque s’ajuste à l’échelle du jardin aménagé dans l’espace intérieur central, tandis que sur la rue F. de Croisset sa façade est entièrement vitrée, ouverte aux passants.

Le projet s’est orienté vers la recherche d’un matériau unique, dont les qualités soient suffisamment variées pour permettre une mise en oeuvre diversifiée sur les façades. Le polycarbonate alvéolaire répond à ces objectifs grâce à la mise en valeur de certaines de ses qualités.

 

Leave a Comment

GPAA | Université Paris-Sorbonne, Centre de Clignancourt, Paris 18è - GPAA
class="pirenko_portfolios-template-default single single-pirenko_portfolios postid-1379 samba_theme samba_left_nav samba_left_align wpb-js-composer js-comp-ver-5.6 vc_responsive"