Collège 600 Frédéric Mistral

Arles (13)

Le nouveau collège Frédéric Mistral s’installe sur un site remarquable, sur la rive du Rhône, au croisement de la ville antique et de la ville moderne d’Arles. Un projet a la contemporanéité assumé, qui a du composer avec l’histoire, le paysage et les éléments.

Le collège Frédéric-Mistral (600 élèves) rassemble des locaux d’enseignement, un amphithéâtre, une demi-pension, un gymnase, deux salles d’activité sportive, un plateau sportif extérieur (3 000 m2 ) et cinq logements de fonction.

 

La répartition du programme s’appuie sur le tracé d’un merlon – trace historique de l’ancienne voie de chemin de fer – : en partie sud, les espaces d’enseignement, d’accueil et de vie scolaire, en partie nord les équipements sportifs et logements de fonction. Entre les deux, les 3 000 m2 dédiés au plateau sportif. Le bâtiment d’enseignement général émerge sur de hauts piloris et permet ainsi d’accueillir le préau.

 

Interpréter le paysage

 

Le projet s’implante sur les limites parcellaires d’une parcelle triangulaire faisant face au Rhône. Un certain nombre d’orientations ont guidé son installation : la relation avec la ville antique et moderne, le site naturel, le choix des modénatures et des matériaux. La recherche du lien entre le bâtiment et son site amène à concevoir le projet comme une interprétation du paysage. Le projet répond aux différentes échelles du territoire par sa volumétrie et ses typologies de façades.

 

Les façades côté Rhône sont en béton matricé. Selon une combinaison verticale, le matériau glisse du plus rugueux au plus lisse, en référence à la minéralité du rocher d’Arles. Par opposition, les bâtiments sportifs et les logements de fonction sont revêtus d’un bardage aluminium.

Maître d'ouvrage : Conseil Régional des Bouches-du-Rhône
Programme : Collège 600, comprenant amphithéâtre, restauration, gymnase et 5 logements de fonction
Type : Neuf
Coût : 17,30 M€ HT
Année : 2011
Surface : 9 590 m²
Statut : Livré
© Philippe Ruault
Lire la suite
Fermer